Biodiversité: état des lieux

De part son relief, sa diversité géologique et son paysage rural richement structuré et longtemps voué à une exploitation agricole traditionnelle, la Suisse recèle une multitude d'écosystèmes. Les dernières données du Monitoring de la biodiversité en Suisse révèlent toutefois des variations régionales considérables.

État des écosystèmes [1]

Les milieux de grande valeur écologique ne cessent de perdre du terrain en Suisse et leur qualité se dégrade.

  • 90% des zones alluviales originelles ont disparu au cours des dernières décennies.
  • La surface des prairies sèches a régressé de 30 à 40% depuis les années 1970.
  • La superficie totale des marais est demeurée pratiquement inchangée entre les périodes 1997/2001 et 2002/06. En revanche, on observe des variations entre les types de marais : la part des hauts-marais particulièrement sensibles s'était abaissée de 10%, et celle des bas-marais turfigènes de 6%.
  • Les vergers haute-tige et les microstructures, telles que bosquets, haies, petits bois, petites zones humides et prairies maigres, ruisseaux naturels, murs secs, mares et autres éléments structurels ont diminué.
  • La surface boisée s'accroît de 15 km² chaque année. À vrai dire, cette extension se limite à des terres cultivées qui ne sont plus utilisées dans les régions de collines et de montagne. Les forêts présentent cependant trop peu de bois mort et les forêts qui ne sont plus exploitées souffrent d'un obscurcissement croissant. Et les lisières sont souvent trop uniformes pour de nombreuses espèces.
  • Sur les 65 300 km de cours d'eau en Suisse, 25% sont fortement entravés voire artificiels. Tous les cours d'eau de Suisse ne sont pas affectés par ces problèmes dans la même mesure. Les plus concernés sont avant tout les milieux aquatiques situés à basse altitude, dans des zones intensives. Comme de plus en plus de tronçons ont été revitalisés depuis la fin des années 1980, on observe un léger accroissement des rivières et des cours d'eau proches de l'état naturel.[2]
  • Durant les deux dernières décennies du XXe siècle, 11 ha de terres cultivées ont disparu chaque jour, d'après la statistique de la superficie. Cela équivaut à près de 1,3 m² par seconde.[3

État des espèces

Tandis que la richesse en espèces est très élevée dans les régions de montagne, dans la forêt et, curieusement, dans certaines zones urbaines, les prairies et pâturages du Plateau suisse ont connu une homogénéisation de leur végétation ainsi qu'une réduction constante de leur diversité en écosystèmes.

La Suisse compte environ 3000 espèces de fougères et de plantes à fleurs. Parmi elles,...

... 2% ont disparu,
... 32% sont en péril,
... 14% sont rares et donc potentiellement menacées.[4]

Sur les quelque 43 000 espèces animales de Suisse, 3000 environ ont été évaluées. Sur ces 3000 espèces,...

... 5% ont disparu,
... 35% sont en péril,
... 12% sont rares et donc potentiellement menacées.[5]

Sur les 1030 espèces de mousse connues en Suisse,...

... 18% sont en péril,
... 21% sont rares et donc potentiellement menacées.[6]

Cependant, nos connaissances sont rudimentaires voire inexistantes en ce qui concerne la situation de plus de 80% des espèces. Mais chez elles aussi, il est à craindre que la tendance ne soit négative. Les espèces les plus menacées en Suisse sont les reptiles et les batraciens (rainette verte, par exemple), car elles manquent d'habitats appropriés. Durant les dernières années, les conditions de vie se sont encore détériorées pour les oiseaux dans les milieux ruraux et les zones humides, alors qu'aucune tendance négative ne se manifeste en montagne et en forêt.[7]

début de la page

_____________________________________________

[1] Rapport d'état diversité des habitats OFEV (State)
[2]  Rapport d'état l'eau milieu naturel OFEV (State)
[3] Statistique suisse de la superficie OFS
[4] Moser D. et al (2002): Rote Liste der gefährdeten Farn- und Blütenpflanzen der Schweiz
[5] Duelli P. et al (1994): rote Liste der gefährdeten Tierarten in der Schweiz
[6] Urmi E. (1992): Rote Liste de gefährdeten und seltenen Moose der Schweiz
[7] Rapport d'état Diversité des espèces OFEV (State)